QU’EST-CE QUE L’HYPNOSE

Beaucoup définissent l’hypnose comme étant un « état modifié de conscience ». Même si cette définition n’est pas fausse, elle définie plus la transe que la transe hypnotique. La transe est un phénomène naturel. Pensez au nombre de fois que vous êtes dans lune… Du moment que votre attention est concentrée ou absorbé sur quelque chose de précis (regarder la télévision, lire un livre, regarder un film, conduire une voiture, etc…), c’est une transe. Une transe n’est pas nécessairement une transe hypnotique.

La transe hypnotique, c’est une transe induite pour permettre de concentrer l’attention sur un seul objectif précis. Voici la définition de l’hypnose qui est la plus acceptée :

L’hypnose est de contourner le facteur critique de l’esprit conscient et la mise en place de l’acceptation de pensées sélectionnées.

 

Le rôle du facteur critique est d’accepter ou de rejeter une suggestion selon le mode de programmation interne dans l’esprit inconscient (système de croyances).  Il agit comme le gardien de protection de l’inconscient. Prenons l’exemple de quelqu’un qui s’auto-suggère d’être intelligent(e). Alors, le rôle du facteur critique est de prendre la suggestion «Je suis intelligent(e)», de la comparer avec la programmation interne dans l’esprit inconscient. Si votre programmation interne vous défini comme étant sans intelligence, alors le facteur critique rejète totalement cette suggestion…

Avec la transe hypnotique, le sujet est induit dans un niveau de transe qui permet «d’endormir» le facteur critique afin que l’esprit subconscient accepte la nouvelle suggestion et l’installe dans l’esprit inconscient. En acceptant la nouvelle suggestion, l’esprit subconscient fait également le ménage des anciennes croyances qui vont à l’encontre de la nouvelle suggestion.

Peut importe l’utilisation de l’hypnose, que ce soit thérapeutique, de spectacle ou de rue, il est absolument essentielle de contourner le facteur critique pour atteindre un objectif.

  • La transe est un état naturel inoffensif en soi
  • La transe est une amplification de l’état de conscience et non une forme de sommeil.
  • L’utilisation de l’hypnose nécessite un apprentissage et non un don ou la connaissance de techniques secrètes et magiques.
  • La transe est induite quand le sujet accepte les suggestions de l’hypnotiseur.  C’est une relation de confiance et non une relation de contrôle de l’hypnotiseur.
  • L’hypnose est un outil que l’on peut appliquer soit de façon thérapeutique, pour le spectacle, ou pour l’hypnose de rue.
  • Impossible de rester en transe de façon définitive.
  • Impossible de transgresser les valeurs du sujet.
  • L’hypnose est une forme de communication directe à l’esprit subconscient.

 

Newsletter